Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)

Que sont les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI)?

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) font partie des maladies les plus fréquentes en Suisse: elles touchent plus de 25 000 personnes, soit une personne sur 350.

La dénomination commune «Maladie inflammatoire chronique intestinale» regroupe les pathologies qui se distinguent par des modifications inflammatoires de l’intestin qui se produisent de manière continue ou qui se manifestent par des poussées récurrentes. Ces maladies entraînent des troubles comme la diarrhée avec saignements, la présence de mucosités dans les selles, de violents maux de ventre et des symptômes d’autres systèmes organiques. Cette inflammation est le résultat d’une réaction excessive du système immunitaire à des germes ou cellules normalement présents dans l’intestin. Malgré les recherches intensives, le facteur déclencheur de cette réaction reste encore inconnu à ce jour. Les thérapies sont certes de plus en plus efficaces, mais n’apportent toujours pas de guérison à l’heure actuelle. Les malades disposent d’une série de médicaments et peuvent s’appuyer sur la médecine complémentaire. Ces solutions permettent surtout de contenir l’inflammation et d’éviter l’apparition de complications. Des interventions chirurgicales peuvent être envisagées dans les cas graves. Les principales maladies inflammatoires chroniques intestinales sont la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

«Je souffre depuis plus de dix ans de colite ulcéreuse. Les services proposés par Crohn Colite Suicce (ASMCC) m’aident énormément à mener une vie qui vaut la peine d’être vécue. Ce sont en particulier les échanges entre les malades qui sont très précieux pour moi; la solidarité entre les membres est tout simplement exceptionnelle et me donne beaucoup de force!»