Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)
Redaktion SMCCV
  • Prof. Frank Seibold, Facharzt für Gastro-enterologie und Allgemeine Innere Medizin,Lindenhofspital Bern und HFR Fribourg

Un écran protecteur vivant pour votre intestin

Une fonction intestinale équilibrée est la clé d’une santé complète du corps. Il est donc important de toujours veiller à la santé de l’intestin. On dispose désormais en Suisse de VSL#3®, un polybiotique, qui contient 8 souches de bactéries vivantes. La prise de ce produit peut renforcer la couche protectrice de l’intestin, favoriser l’équilibre de la flore intestinale et influencer favorablement la qualité de vie.

Un nouveau polybiotique est disponible en Suisse sous le nom de VSL#3®. Il contient 8 souches de bactéries vivantes bénéfiques dont chacune exerce une fonction légèrement différente dans l’intestin. Ce n’est que l’association de ces 8 souches qui apporte le bénéfice décisif: la couche protectrice de l’intestin est renforcée et l’équilibre de la flore intestinale est amélioré. Avec 450 milliards de bactéries par sachet, VSL#3® est le polybiotique le plus concentré qui soit disponible actuellement. 

Une aide pour la santé de l’intestin

VSL#3® contient surtout des lactobacilles et bifidobactéries vivants, lyophilisées en concentration élevée. Les souches de bactéries utiles contenues dans VSL#3® ont été spécifiquement sélectionnées et soigneusement cultivées. La lyophilisation conserve les bactéries jusqu’à leur arrivée dans l’intestin, où elles « se réveillent et commencent à faire leur travail ».

Lebender Schutzschild

Im Darm angekommen, schützen die Bakterienstämme dessen innere Schicht. Dies ist insbesondere deshalb wichtig, weil der Darm der Hauptinfektionsweg ist, auf dem potenziell schädliche Bakterien, die mit Speisen und Getränken aufgenommen werden, in den Körper eindringen können. Die Bakterienstämme von VSL#3® unterstützen auch die Verdauung von bestimmten Nahrungsmitteln und fördern so die Aufnahme von Nährstoffen im Darm und die Energiegewinnung daraus.

Un écran protecteur vivant

Parvenues dans l’intestin, les souches de bactéries contribuent à protéger la couche interne de la paroi intestinale. Ce point est particulièrement important parce que l’intestin est une voie d’accès importante dans le corps pour les bactéries potentiellement nocives qui sont ingérées avec la nourriture et les boissons. Les souches de bactéries contenues dans VSL#3® facilitent aussi la digestion de certains aliments et favorisent ainsi l’assimilation intestinale de nutriments et l’exploitation de leur apport énergétique.

VSL#3® est scientifiquement étudié

Avec 450 milliards de bactéries par sachet, VSL#3® contient un nombre élevé de bactéries, plus que d’autres compléments alimentaires. De plus, VSL#3® contient nettement plus de souches bactériennes différentes. Les bactéries administrées par voie orale ont un long trajet à parcourir jusqu’à l’intestin. Un certain nombre meurt en route avant de pouvoir s’activer. Il est donc important que VSL#3® présente une aussi forte concentration en bactéries. Ce n’est qu’ainsi qu’un nombre suffisant de ces aides précieuses parvient dans le côlon pour y déployer ses effets.

La prise de VSL#3® peut causer des symptômes tels que p.ex. un ballonnement, qui sont en général passagers.

Simple d’emploi

VSL#3® est simple et pratique d’emploi. Il peut être pris à toute heure du jour, p.ex. dans un yaourt ou dans une boisson telle qu’un jus de fruits. La quantité recommandée est de 1 à 2 sachets pendant une période d’au moins 1 mois. Pour assurer la parfaite qualité du produit, VSL#3® doit être conservé au réfrigérateur, mais il peut être conservé jusqu’à 7 jours à température ambiante.

Après le lancement en Suisse, VSL#3® devient à présent disponible chez les médecins et en pharmacie.

Interview avec le Prof. Frank Seibold, Berne

«VSL#3® offre l’avantage de contenir 8 souches bactériennes différentes et de permettre ainsi un plus large spectre d’utilisation que les autres produits»

Quelles sont à ce jour vos expériences avec VSL#3® ?

Prof. Seibold: J’utilise VSL#3® depuis plusieurs années, p.ex. de façon complémentaire au traitement de la diarrhée du voyageur ou de la diarrhée due aux antibiotiques. Mes expériences concernant VSL#3® sont favorables aussi dans le traitement des inflammations chroniques de l’intestin, en particulier pour la prévention d’une pouchite. La pouchite est une inflammation de la poche (réservoir) confectionnée avec un segment d’intestin grêle après une anastomose iléo-anale chez les patients atteints d’une inflammation chronique de l’intestin afin de permettre une évacuation normale des selles. La pouchite est une maladie particulière sur laquelle on dispose toutefois de bonnes études. Celles-ci montrent que la poche est moins souvent enflammée si les patients reçoivent régulièrement VSL#3®.

Quels avantages peut apporter la prise de VSL#3® ?

Prof. Seibold: L’administration de VSL#3® doit stabiliser la flore intestinale ou la rétablir si elle est déjà altérée. Et cela réussit souvent. Ces patients remarquent alors qu’ils ont moins de diarrhées, ce qui entraîne évidemment une amélioration de leur qualité de vie.

Quand et à qui recommandez-vous fondamentalement la prise d’un complément alimentaire à base de bactéries ?

Prof. Seibold: Chaque fois que la flore bactérienne normale de l’intestin pourrait être perturbée, par exemple dans le cadre d’une antibiothérapie ou après une infection intestinale, un polybiotique tel que VSL#3® peut contribuer à accélérer la régénération de la flore intestinale.

En quoi VSL#3® se distingue-t-il d’autres produits ?

Prof. Seibold: La plupart des produits disponibles ne contiennent qu’un seul groupe ou qu’une seule espèce de bactéries. VSL#3® offre l’avantage de contenir 8 souches bactériennes différentes et de permettre ainsi un plus large spectre d’utilisation. Lorsque nous examinons sa flore intestinale d’un patient qui a des problèmes intestinaux, nous constatons généralement un déséquilibre de nombreuses souches bactériennes par rapport à un sujet sain. La flore bactérienne est donc perturbée et déséquilibrée sur un large spectre. Je pense donc que VSL#3®, avec son large spectre d’utilisation, offre de meilleures chances que d’autres produits d’exercer des effets bénéfiques sur l’intestin.

Comment utilise-t-on VSL#3® et à quoi faut-il faire attention ?

Prof. Seibold: VSL#3® est disponible en sachets dont le contenu est mélangé p.ex. dans une boisson et administré ainsi. Il faut songer à conserver VSL#3® au réfrigérateur pour éviter une détérioration des bactéries contenues. À température ambiante, VSL#3® peut être conservé une semaine au maximum.

 

Nous remercions Monsieur le Prof. Seibold de nous avoir accordé cette interview.

Rédaction : H+O communications Ltd.

Toutes les informations de VSL#3® sur www.vsl3.ch.